L’image IRM permet une multitude de contraste, avec une excellente résolution spatiale. Comme pour tout signal d’excellence, certains effets indésirables, appelés artefacts, peuvent venir perturber, invasivement, l’image et nuire au bon diagnostic du patient.

Les artefacts, doivent être compris, afin de pouvoir être corrigés. Leur suppression permet de retrouver le niveau d’excellence souhaité, d’imagerie médicale.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s