Les protocoles cliniques sont programmés en fonction de l’indication patient et sont modifiés en temps réel par le radiologue pour affiner ou confirmer le diagnostique.

Par delà les contrastes T1, T2, DP conventionnels, la séquence FLAIR est une séquence nécessaires pour les examens neuroradiologiques. comme l’illustre le tableau ci-dessous :

Bouton Acheter
Fig. 1 : Aspect du signal en séquence FLAIR, [1]

Protocole de Sclérose en Plaques :

L’examen doit être réalisé 10 minutes après l’injection de gadolinium. Il comporte des coupes axiales en pondération T1, T2, FLAIR pour détecter une anomalie de la substance blanche. L’examen peut être affiné par des coupes fines en pondération T2 notamment pour la détection de lésions du corps calleux.

Protocole AVC, urgence et recherche d’une ischémie :

L’examen doit comporter une séquence anatomique en pondération T1, des coupes axiales en pondération T2 et T2 Flair, une séquence de diffusion. L’examen peut être complété par une séquence de perfusion.

L’aspect varie en fonction du temps. L’examen doit être réalisé dans les trois heures suivant l’accident, 24 heures maximum, pour une meilleure prise en charge du patient.

Bibliographie :

[1] Atlas IRM pour la pratique, Hottya-Chelle C., www.editoolimited.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s