L’imagerie musculo-squelettique (MSK) est l’une des applications anatomiques phares de l’IRM, notamment pour ses protocoles rapides, et l’établissement des diagnostiques.

Le signal IRM de l’appareil locomoteur, en comparaison au gris moyen de l’image est résumé dans le tableau ci-dessous :

Locomoteur
Fig. 1 : Signal IRM et appareil locomoteur, [1]

Remarque : le cartilage est en hyper-signal, dans les séquences 3D FSPGR à contraste T1.

Bibliographie :

[1] Atlas IRM pour la pratique, Hottya-Chelle C., http://www.editoolimited.com

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s