Newsletter – Mai 2021

Chers Lecteurs,

Annoncée par la ministre chargée de la Santé, Agnès Buzin, le 25 avril 2019, la feuille de route présentait les cinq grandes orientations du virage numérique en santé : renforcer la gouvernance du numérique en santé, intensifier la sécurité et l’interopérabilité des systèmes d’information en santé, accélérer le déploiement des services numériques socles,
déployer au niveau national des plateformes numériques de santé, soutenir l’innovation et favoriser l’engagement des acteurs.

Un an après, les indicateurs sont maintenant au vert pour l’usage des outils du virage numérique en santé.

Deux risques sont à surveiller :

  1. L’exclusion de patients non familiers avec la technologie ou n’y ayant pas accès ;
  2. Le manque de sécurisation des données.

Malgré la faible digitalisation initiale de notre système de santé, la Covid-19 a eu un rôle d’accélérateur dans le processus d’adhésion des Français à la santé numérique, en particulier pour le télé-suivi infirmier, la téléconsultation et les télé-soins pour vaincre le virus. De nouveaux acteurs entrent en rôle pour cette transformation numérique. Par delà les projets cent pour cent santé, tels que la mise en place des maisons pluridisciplinaires, le marché de la santé en France, s’est ouvert, depuis bientôt dix ans, à de nouvelles entreprises, et aux start-up technologiques, de plus en plus nombreuses à explorer le potentiel de l’Intelligence Artificielle et de la santé numérique en médecine.

Les compétences mixent des secteurs d’ingénierie, d’informatique, de mathématique, de la recherche, avec les projets de la médecine, pour tisser des liens et développer des centres de recherche clinique en milieu hospitalier.

Muriel Perrin, Présidente chez Transverse.

Photographie : Image In Side, Source De La Saine, Mai 2021,

Canon EOS R

Newsletter Janvier 2020

8Y5A0021Chers Lecteurs,

Après une parenthèse, axée sur l’enseignement mathématiques et informatique, Transverse est heureux de revenir en première ligne avec un programme chargé : une priorité centrée sur gestion de l’entreprise et les politiques publiques.

En plus des prestations habituelles T-by Transverse et Transverse Plus, l’accent sera également porté sur les formations délivrées aux centres hospitalier, pour l’utilisation des outils de recherche en post-traitement.

Le secteur de la santé a évolué ces cinq dernières années, afin de diminuer les coûts et les délais, depuis la prise en charge des patients, le développement des services ambulatoires et le diagnostic de la pathologie.

Cette transformation a généré des modifications conséquentes dans l’utilisation des différentes techniques d’imagerie. La recherche a toujours été un point central dans les centres hospitaliers universitaires. L’enjeu aujourd’hui est la valorisation de cette recherche : comment assurer son transfert vers l’entreprise et permettre l’échange des informations clés entre les différents acteurs de la santé.

En ouverture, dans le cadre Image In Side, nous mentionnerons également, l’image artistique, terre d’entente : l’œil est le premier capteur de l’image. Cette question est pertinente avec l’émergence de la santé numérique, projet numérique, dans lequel s’inscrit Image In Side, espace de travail dédié et protégé par la société Transverse.

Ecellente Année !         

Muriel Perrin

Téléchargez Image In Side

Vous aimez Transverse ? Restez connectés.

Chers Lecteurs,

Dans le cadre du nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), nous nous engageons à ne vous écrire qu’avec votre accord explicite. Nous mettons à jour politique de confidentialité. Si vous êtes d’accord avec ces modifications, vous n’avez rien à faire. Si vous n’acceptez pas nos nouvelles conditions nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment cesser de suivre notre site.

Avec la même volonté de transparence, nous continuerons bien sûr à vous informer et, le cas échéant, à solliciter votre consentement pour tous nouveaux traitements, dans le respect de cette réglementation.

Nous vous remercions de votre confiance et de votre fidélité et vous souhaitons de très bonnes lectures !

Note : ce message est une information légale obligatoire; ceci n’est pas un message promotionnel. C’est pour cela que ce message ne contient pas de bouton « se désinscrire » et c’est aussi pour cela que vous recevez ce message même si vous vous êtes désinscrit.

Muriel Perrin